Noa Kirel pour l’Israël au concours Eurovision 2023

La première représentante de cette 67e édition du concours Eurovision a été annoncée cet été par l’Israël, il s’agit de la jeune chanteuse Noa Kirel. Elle a été sélectionnée en interne par un comité de dix membres nommés par le diffuseur national israélien IPBC (Israeli Public Broadcasting Corporation). Noa est la première artiste israélienne à être sélectionnée en interne depuis 2014 et la première par l’IPBC depuis la création du diffuseur en 2017.

Le 11 juillet 2022, elle a été choisie par la chaîne de télévision israélienne KAN pour représenter le pays au concours Eurovision de la chanson 2023. En août dernier, l’artiste a annoncé qu’elle avait accepté l’invitation à participer au concours. On ne sait pas encore si la future chanson de l’artiste pour le concours Eurovision sera également sélectionnée en interne ou si une finale nationale aura lieu.

Je suis très fière de me lancer dans cette mission, qui pour moi est une mission nationale, avec tout le peuple d’Israël derrière moi. Représenter le pays à l’Eurovision est la chose la plus excitante qui soit. J’ai obtenu une liberté artistique de la part du diffuseur. C’est la chose la plus importante dans la compétition, il faut réfléchir ensemble et prendre une décision. Le travail sur la chanson n’avait pas encore commencé.

Noa Kirel
© Avshalom Sassoni/FLASH90

À propos de l’artiste

Noa Kirel, née le 10 avril 2001, est une chanteuse, actrice et animatrice de télévision israélienne. Elle a sorti son premier single « Medabrim » (Talking) en 2015 et l’a rapidement suivi avec d’autres singles à succès, dont son premier single en anglais « Drum » en 2019. Elle a aussi remporté les MTV Europe Music Awards 2017 pour la meilleure performance d’artiste entre 2017 et 2020. Elle s’est aussi produite lors de la cérémonie Miss Univers en 2021 qui s’est tenue depuis la ville d’Eilat dans le sud du pays.

Le pays dans le concours Eurovision

Le pays participe au concours Eurovision de la chanson, depuis la 18e édition, en 1973, en tant que membre de l’UER, et l’a remporté à quatre reprises : en 1978 (Izhar Cohen & The Alphabeta – A-Ba-Ni-Bi), 1979 (Gali Atari & Milk and Honey – Hallelujah), 1998 (Dana International – Diva) et 2018 (Netta Barzilai – Toy), et a manqué cinq éditions du concours : en 1980, 1984, 1994, 1996 et 1997. Depuis l’instauration des demi-finales, en 2004, Israël a manqué sept finales du concours : en 2004, 2007, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2022.

Le pays a en outre terminé à deux reprises, à la deuxième place (en finale en 1982 et 1983) et à trois reprises, à la troisième place (en finale en 1991 et en demi-finale en 2015 et 2017). Le pays n’a jamais obtenu de nul point, ni même terminé à la dernière place. De plus, après une série de 4 éliminations entre 2011 et 2014, le pays a réussi à se qualifier à chaque finale jusqu’en 2021.

Lors de l’édition du concours Eurovision 2022 qui s’est déroulée à Turin en Italie, l’Israël a été représenté par le chanteur Michael Ben David et sa chanson « IM ». Le pays habitué à se qualifier chaque année, depuis l’édition 2015, n’a finalement pas réussi à obtenir sa place en finale, en terminant à la 13e place lors de la seconde demi-finale avec un total de 61 points dont 34 points du jury (11e) et 27 points du télévote (13e).

Bon choix pour le pays ? N’hésitez pas à partager votre avis dans notre bloc discussion.

Credits Photo : Avshalom Sassoni/FLASH90
Source : KAN

Quelle est votre réaction ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Partager sur les réseaux sociaux

Poursuivre votre lecture sur ...

Participer à la discussion

S'inscrire à notre newsletter pour ne rien rater des animations du site et des actus autour du concours Eurovision.
X