L’Ukraine n’accueillera pas le concours Eurovision 2023

L’Ukraine n’accueillera pas le concours Eurovision 2023

Après la victoire de l’Ukraine au concours Eurovision de la chanson, en mai dernier, l’UER a étudié diverses options pour l’organisation de cette édition 2023 en collaboration avec le diffuseur national ukrainien l’UA:PBC, qui a déjà accueilli le concours en 2005 et 2017. Après plusieurs discussions, l’UER a confirmé que l’Ukraine n’accueillera pas le concours Eurovision de la chanson 2023.

Il est en effet de coutume que le pays du groupe ou de l’artiste ayant remporté le concours organise la compétition l’année suivante, sous réserve cependant qu’un certain nombre de critères soient respectés. La production de cet événement de grande ampleur doit être viable et la sécurité de toutes les personnes impliquées, notamment le public présent sur place, doit impérativement être garantie.

Compte tenu de la guerre qui se déroule depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, l’UER a pris le temps d’évaluer la situation et de réaliser une étude de faisabilité très complète, en concertation avec l’UA:PBC et des spécialistes externes, afin tout particulièrement de passer en revue les enjeux de sécurité.

Quel pays va prendre le relais ?

Le concours Eurovision de la chanson est l’une des productions TV les plus complexes au monde : nécessitant un an de préparatifs, elle exige la collaboration de milliers de personnes et réunit chaque année un public très nombreux sur le site accueillant l’événement.

À l’issue d’une analyse objective, au vu des circonstances actuelles, l’UA:PBC n’est pas en mesure de réunir les conditions sécuritaires et opérationnelles nécessaires pour accueillir, organiser et produire le concours Eurovision de la chanson selon les dispositions prévues par son règlement. L’UER tient à remercier l’UA:PBC pour sa collaboration aussi indéfectible qu’enthousiaste à l’étude des différents scénarios envisageables, dans les semaines qui ont suivi la victoire du Kalush Orchestra le 14 mai dernier, à Turin. Elle partage sa tristesse et sa déception de ne pas pouvoir organiser le concours l’an prochain en Ukraine.

En mai dernier, le groupe Kalush Orchestra a remporté le concours Eurovision de la chanson 2022 avec la chanson « Stefania ». C’était la troisième victoire de l’Ukraine dans l’histoire du concours.

C’est la première fois depuis 1980 que le concours n’aura pas lieu dans le pays qui a remporté l’année précédente. Après avoir gagné à domicile en 1979, Israël a refusé d’accueillir les années 1980 pour des raisons financières.

Le Royaume-Uni pour 2023 ?

Afin d’assurer la continuité de l’événement, l’UER va maintenant engager des discussions avec la BBC, le Royaume-Uni étant arrivé en deuxième position à Turin. Ces discussions viseront à déterminer si le concours Eurovision de la chanson 2023 pourra se dérouler dans le pays. Si le Royaume-Uni accepte d’accueillir le concours de 2023, cela étendrait le record du Royaume-Uni d’accueillir le concours pour la neuvième fois.

Sam Ryder a représenté le Royaume-Uni au concours Eurovision 2022, à Turin en Italie, en récoltant un total de 466 points. Il a reçu 283 points du jury (1ʳᵉ place) et 183 points du public (5e place).

Affaire à suivre donc…

Source : EBU
Credits Source : EBU / Corinne Cumming

Partager sur les réseaux sociaux

Poursuivre votre lecture sur ...

S'inscrire à notre newsletter pour ne rien rater des animations du site et des actus autour du concours Eurovision.
X