Eurovision 2022 : retour sur les premières répétitions du Big 5

Eurovision 2022 : retour sur les premières répétitions du Big 5

Les 5 plus gros contributeurs au concours Eurovision, automatiquement qualifiés pour la grande finale du samedi 14 mai, ont enfin pu fouler la scène du Palo Olimpico de Turin. Alors consécration, confirmation ou déception ? Retour sur ce premier tour de chauffe !

Préambule

Si vous souhaitez garder la surprise des mises en scène pour le soir des shows, ne lisez pas ce qui suit, photos, vidéos et potentiels spoilers y sont légion. Nous allons divulguer les éléments à notre disposition, il est encore temps de fermer cette fenêtre !

🇫🇷 Fulenn – Alvan & Ahez

La France a un podium en pierre dressée avec un peu de verdure qui correspond tout à fait au thème général. Le mélange de danse et d’instruments folkloriques et traditionnels dans cette chanson fonctionne vraiment, et les costumes noirs et or assortis et les harmonies vocales achèvent le tableau de nos 4 représentants.
Comme lors de la finale nationale, Alvan joue de la guitare et ses instruments au premier plan, les 3 chanteuses d’AHEZ effectuent des mouvements depuis la plateforme surélevée et passent au premier plan. La danseuse est également présente. Peu de changement par rapport à Eurovision France hormis pour les costumes améliorés de belle manière et pour les plans caméras (utilisation de barres scopes et une réalisation moins saccadée « rythmée mais lisible » d’après notre cheffe de délégation, Alexandra Redde-Amiel.
C’est la chanson qui possède le plus de basses cette année, au point de faire vibrer les plantes vertes de la Green Room et les murs du Pala Olimpico.
À la fin de la chanson, Alvan fait un clin d’œil face caméra !

Retrouvez l’extrait de la répétition sur TikTok

🇮🇹 Brividi – Mahmood & BLANCO

Le piano à queue est de retour avec Mahmood et not-BLANCO (absent pour cause de concert) éclairés par tous les projecteurs disponibles. Mahmood porte un long manteau en cuir noir et des lunettes de soleil blanches.
BLANCO est donc substitué par un chanteur remplaçant le temps de la répétition afin de permettre à la délégation de caler les plans de caméra.
Pas de pyrotechnie sur ce tableau mais utilisation de fumigènes sur le sol.

Retrouvez l’extrait de la répétition sur TikTok

🇬🇧 Spaceman – Sam Ryder

Et voici le plus gros accessoire du concours cette année : une structure métallique composée de trois énormes ailes, qui rappellent une fusée stylisée tout droit sortie d’un plateau de film de science-fiction. Pour l’échelle, chaque section est plus grande que l’escalier australien, peut-être quatre ou cinq mètres de haut ? Sam est sur un socle circulaire illuminé au milieu portant une tenue d’astronaute noire zippée avec des baskets noires et blanches. La structure s’allume, puis s’ouvre enfin. C’est visuellement vraiment impressionnant, et Sam assure le eye contact avec les caméras. Les 20 dernières secondes de la chanson offrent un final épique.

Retrouvez l’extrait de la répétition sur TikTok

🇪🇸 Slo-Mo – Chanel

Chanel porte une veste de matador brillante, assortie à son body-string-porte-jarretelle-cuissardes-talons-aiguilles-ouvertes, mettant en valeur sa danse « booty-hypnotic ». Ses choristes masculins ont également une veste de matador, avec des poitrines nues et des épaulettes scintillantes.
Chanel est accompagnée de trois danseurs masculins et deux femmes, tous en noir. Sous les lumières de la scène, la tenue argentée et les cuissardes de Chanel créent un effet vraiment mémorable.
Le mur d’éclairage LED est descendu devant le « soleil », utilisation du même effet stroboscopique sur le refrain pour donner une impression de ralenti.

Retrouvez l’extrait de la répétition sur TikTok

🇩🇪 Rockstars – Malik Harris

La mise en scène est simple et dépouillée avec un piano présent sur la scène. La section rap à la Eminem a une réelle intensité qui tranche avec les couplets où il n’y a que Malik et sa guitare. C’est une performance vraiment confiante et convaincante.
Le tableau allemand reste similaire à la finale nationale avec Malik entouré d’instruments qu’il joue pendant la performance. L’Allemagne a choisi de ne pas utiliser le soleil cinétique en arrière-plan, avec un faible éclairage intime partout. Le T-shirt qu’il porte semble passer du blanc au gris puis au noir.

Retrouvez l’extrait de la répétition sur TikTok

Et voilà vous savez tous, les 40 pays ont désormais eu la possibilité de répéter leur chanson en « vrai » sur la scène de Turin ? Alors qui vous a déçu ? Qui est remonté dans votre classement ?

Source : eurovision.tv

Partager sur les réseaux sociaux

Poursuivre votre lecture sur ...

S'inscrire à notre newsletter pour ne rien rater des animations du site et des actus autour du concours Eurovision.
X